Une promesse de vente

Publié le 4 Avril 2012

Voilà 15 jours que Christophe a commencé son nouveau travail à la Défense. Pendant ses soirées tranquilles sans femme ni enfant, il a pu se consacrer intégralement à la recherche de notre futur foyer.

Au départ, nous souhaitions éventuellement un grand appartement du côté d'Asnières Sur Seine ou Clichy. Après plusieurs visites infructueuses, nous nous sommes rendus à l'évidence qu'habiter en appartement n'était plus fait pour nous : pas de place pour ranger les vélos, la table de ping pong, difficile de faire un barbecue, il n'y a pas d'endroit pour entreposer le bazar, les vieux habits etc...

Du coup nous avons cherché une maison de ville vers Colombes : nous avons visité des choses charmantes, mais un peu trop étriquées. L'absence de bout de pelouse nous a alors paru difficile à surmonter. Pas de jardins public alentours.

Nous nous sommes rendus à l'évidence qu'habiter une maison de ville ce n'était pas non plus fait pour nous.

Et de ce fait, le 92 n'était pas non plus pour nous.

Sans trop nous éloigner, nous avons alors cherché dans le 78.

Après quelques visites, voici ce que Christophe a trouvé à la Celle Saint Cloud : une maison de 130m², sur un terrain de 500m², à 5min de la gare de la Celle Saint Cloud et à 2 pas de bois, parc, pas loin de Parly 2 et de Versailles.

4 chambres, une grande pièce à vivre, un sous sol intégral pour mettre le bazar, des combles aménageables, une terrasse pour mettre la table de jardin et le barbecue, un peu de pelouse et surtout intégralement électrique (pompe à chaleur, chauffage électrique etc ...), c'est mieux pour un agent EDF.

 

maison

 

Ce mercredi nous avons signé la promesse de vente.

Donc si tout va bien, cet été, nous allons nous installer dans ce petit pavillon. Au revoir Provins et ses chevaliers.

Rédigé par Manue

Publié dans #Les évènements

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
super ! la maison semble avoir tous les atouts !!!! je suis bien contente pour vous. a bientot<br /> bises
Répondre