Les vacances de la Toussaint

Publié le 31 Octobre 2010

A l'origine, il était prévu de descendre dans le Gers, de voir la famille, les copains. Il était prévu de profiter de la belle arrière saison qu'offre en général le Gers à cette époque de l'année.

L'an dernier nous nous étions baigné et nous avions fait du vélo et des châteaux de sable sur l'île de Ré. Nous comptions bien profiter pareillement de nos vacances.

 

Mais bien sûr, rien ne s'est passé comme prévu.

15 jours avant les vacances, voilà qu'une petite grève contre le régime des retraites dégénère en une grève des raffineries et un bloquage des stocks de carburant.

J'étais bien inquiète, je guettais les signes de pénuries de carburant, mais je me disais que ça n'allait pas durer. Que tout le monde allait être bien raisonnable et permettre aux français de partir en vacances.

 

En effet, la situation s'est bien détendue grâce à M Sarkozy qui a usé de ses discours pour débloquer les stocks de carburant et la veille de partir, nous savions pouvoir faire le plein sur la durée du voyage. Le seul hic, c'est que les raffineries étaient toujours en grève, et donc la raffinerie de GrandPuit était arrêtée.

Christophe m'a donc fait comprendre que mon problème n'était pas la pénurie de carburant, mais le fait que dès que les grévistes arrêteraient leur grève il faudrait redémarrer la raffinerie. Cela, en semaine comme en week end. Et donc, Christophe devait attendre sagement que la grève se termine pour être disponible pour le redémarrage... Ce qui arriva le vendredi à 16h en plein milieu les vacances : il a bossé tout le week end de la Toussaint.

Et donc on n'a pas pu partir puisqu'il devait attendre la fin de la grève. Chic.

 

Du coup, Mamie est montée nous rendre visite. On a mis à profit ces vacances forcées à la maison pour ... ne rien faire. On est allé au cirque, on a testé le nouveau cinéma de Provins (il vaut le coup), on est allé chez IKEA, ona fait des gâteaux  ... Mais sinon, on n'a pas fait grand chose.

 

Un après midi, on a dévalisé le Gamm'Vert et acheté des bulbes de tulipes. Nous avons mis cela dans les pots de la terrasse. Les enfants ont participé.

 

101105-automne 1749

 

On a aussi garni l'arbre de mangeoires avec du grain pour pouvoir observer les oiseaux cet hiver. Déjà des mésanges ont testé la petite maison.

101105-automne 1752

 

Un après midi, les enfants sont allés à l'association de Paulette pour faire les préparatifs d'Halloween. Etienne s'est retrouvé maquillé en vampire. Lucie n'a pas voulu garder son maquillage dommage.

 

101105-automne 1744

 

Le soir d'Halloween, ils se sont déguisés et sont allés faire la fête avec Paulette à Lechelle. Ils sont revenus à 21h, ravis, les poches pleines de bonbons (le ventre plein aussi)...

 

101105-automne 1757

Rédigé par Manue

Publié dans #La vie à Provins

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article