Le gâteau de savoie

Publié le 11 Novembre 2010

Voici un gâteau qui me fait régresser en enfance. Il me rappelle les massepains que ma Mamie faisait le dimanche lorsque nous allions leur rendre notre visite hebdomadaire.

Nous avions la recette à la maison, mais le gâteau que nous faisions n'avait jamais le moelleux ni le gonflant du gâteau de Mamie. Et lorsqu'on lui demandait la raison, en bonne cuisinière, elle répondait évasivement qu'elle suivait pourtant la recette à la lettre...

 

J'ai trouvé une recette qui s'en approche, et je crois que le secret est tout simplement de remplacer la farine par de la fécule de pomme de terre (ou Maïzena)...

Cela donne un gâteau fondant. Christophe n'aime pas trop, mais les enfants et moi adorons.

 

101105-automne 1802

 

Les ingrédients :

* 125g sucre en poudre

* 65g de fécule de pomme de terre

* 4 oeufs

* beurre pour le moule et 1 pincée de sel

 

La recette:

Séparer les jaunes d'oeuf des blancs.

Fouetter vivement les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et devienne mousseux.

Verser peu à peu la fécule et bien mélanger.

 

Ajouter une pincée de sel aux blancs puis les monter en neige.

Les incorporer peu à peu dans le mélange, sans les casser, à l'aide d'une spatule.

Le mélange doit être bien lisse.

 

Personnellement, je ne sais pas comment on peut incorporer les blancs, sans les casser tout en obtenant un mélange bien lisse : il faut bien les casser à un moment donné... Au début, je m'applique bien, j'enrobe les blancs de manière à ne pas les casser, mais au bout d'un moment, je mélange parce que sinon cela fait de gros paquets blancs...

Cruel dilemne. Des fois, une touche de levure permet de tricher légèrement...

 

Une fois ce problème de fond résolu, beurrer un moule (22cm) et y verser la pâte.

Préchauffer le four à 150°C (th5) et enfourner le gâteau pendant 35min.

Le gâteau est cuit lorsque le test du couteau est concluant.

 

Rédigé par Manue

Publié dans #Les recettes de Christophe et Manue

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article